Un commandant tout nu, énigme en partie levée

Jean Veber, Ct C. commandant un tir de barrage

Jean Veber, Ct C. commandant un tir de barrage

Dans le précédent billet, j’évoquais cet étonnant dessin de Jean Veber réalisé pendant la guerre et montrant un commandant tout nu au milieu de ses hommes comme si de rien n’était. Je n’avais pas trouvé d’explications à ce dessin. L’arrière petit-fils de l’artiste, Philippe Veber me les a fournies « la lithographie représente le commandant Cuny demandant un tir de barrage. Le commandant Cuny est nu car pendant qu’il téléphone on nettoie son uniforme infesté  de poux, puces et autres vermines ». Merci à lui. N’hésitez pas à consulter son récent site très riche en iconographie de son aïeul : jeanveber.com.

L’énigme est partiellement levée. Il reste des interrogations sur le comportement des soldats pendant la guerre vis-à-vis de la nudité particulièrement dans les rapports hiérarchiques. Les soldats se comportaient-ils dans un abri comme dans un vestiaire de football où l’égalité devant la nudité est de mise ? La familiarité du peintre, elle, peut s’expliquer par les rapports assez proches qu’il entretenait avec les autorités, lui étant simple caporal, et particulièrement avec le commandant Cuny. Dans ses correspondances (Jean Veber, J’y étais, un peintre dans la Grande Guerre, Editions italiques) il évoque régulièrement les invitations qui lui sont faites par les autorités militaires qui le reconnaissent en tant peintre et sont honorés de partager la même table.

Publicités